Aller au contenu principal

Volontaires sur le terrain

Les volontaires sont également engagé-e-s dans le domaine des droits humains et de la solidarité internationale à bien des égards avant et après leur mission sur le terrain avec PBI. Découvrerz leurs motivations et leurs parcours.

Colombie, dès avril 2018
"Alors que la Colombie traverse une période clé de son histoire, je souhaite prendre part au travail de protection des leaders de la société civile colombienne."

Colombie, dès août 2018

Colombie, décembre 2017 - juin 2019
«Être solidaire, être aux côtés de personnes qui défendent les droits de tous et la résolution pacifique des conflits est un honneur pour moi.»

Guatemala, février 2018 - février 2019
" L'idée de travailler côte à côte avec les défenseurs et défenseuses des droits humains (DDHs) et en faveur des droits humains ne m'a pas quittée depuis mon stage."

Kenya, avril 2018 - décembre 2018
"Après mon retour, j'attends avec impatience de m'engager davantage auprès de PBI Suisse dans le domaine de la sensibilisation, dans un premier temps, par le biais d'un contrat dit de retour et à partir d'avril 2019 en tant que nouveau membre du Comité national."

Honduras, décembre 2017 - décembre 2018
«Entendre directement les témoignages des défenseurs et des défenseuses des droits humains sur l’importance de PBI pour qu’ils puissent continuer de défendre leurs causes et rester en vie a été d’une grande motivation.»

Honduras, février 2017 - février 2018
"Selon moi, la défense des droits humains et l’absence de conflits violents constituent une base pour la résolution des problèmes sociaux et la mise en œuvre d’une politique de développement réussie."

Colombie, novembre 2016 - mai 2018
"En Colombie, je souhaiterais contribuer à garantir que les DDH poursuivent leur travail en toute sécurité. Parce qu’au final, ce sont eux qui contribuent à changer le monde dans lequel nous vivons tous"

Mexique, novembre 2016 - mai 2017
"C’est pour moi un honneur que de pouvoir profiter de ces prochains mois sur le terrain et de pouvoir matérialiser par ma présence le mandat de PBI au Mexique."

Mexique, septembre 2016 - septembre 2017
"L'année au Mexique est pour moi une année de solidarité. Avec mon engagement chez PBI, j'aide en tant que partie intégrante d'une équipe internationale, à rendre plus sûre le cadre de travail des hommes."

Mexique, juin 2016 - juin 2017
"Je suis totalement convaincue par le mandat et les principes de PBI et je pense que la présence de chaque volontaire peut avoir un impact sur le long terme."

Guatemala, janvier 2016 - janvier 2017
"Mon engagement au Guatemala me permettra d'apporter une petite pierre à l'édifice en permettant à ces personnes de poursuivre leur travail si important."

Honduras, décembre 2015 - décembre 2016
" De retour sur sol helvétique, je ressens une très grande satisfaction interne quand je pense à mon année au Honduras. J’éprouve également une profonde gratitude d’avoir pu rencontrer ces admirables défenseuses et défenseurs des droits humains et d’avoir pu leur offrir quelques moments de tranquillité, au travers des accompagnements menés avec PBI. "
Fonction internationale: Membre de l'équipe de formation du projet Honduras

Guatemala, août 2015 - août 2016
« Le procès historique contre l’ancien président Efrain Ríos Montt, réouvert en juillet 2015, montre que l’engagement constant des observateurs internationaux des droits humains porte ses fruits. »

Guatemala, novembre 2013 - novembre 2014; mai 2015 - août 2015
«Le travail d'accompagnement protecteur de PBI me semble essentiel pour soutenir ces personnes courageuses. Les principes de PBI comme la non-violence et la non-ingérence m'ont en effet immédiatement convaincue.»

Colombie, février 2015 - août 2016
« En tant que volontaire pour PBI, j’ai l’occasion de soutenir sur le terrain les personnes et organisations qui sont en contact étroit avec des communautés paysannes touchées, pour la plupart, par la violence et l’injustice. »

Colombie, février 2015 - septembre 2016
« Je suis convaincue que les souffrances en Colombie sont les mêmes que partout ailleurs sur la planète. Si j’étais à leur place et que je devais vivre au milieu de ce conflit, je souhaiterais que le reste du monde ne se contrefiche pas de cette situation. »

Mexique, mai 2014 - mai 2015
«A mes yeux cette mission au nord du Mexique sera une formidable opportunité d’apprentissage auprès de personnes engagées dans la lutte contre l’impunité et dans la défense des DH. J’espère en ressortir grandie, inspirée et plus ouverte.»

Mexique, mars 2014 - juin 2017
«Je pars avec beaucoup de joie de pouvoir apporter mon humble contribution à la situation des droits humains dans le zone de Oaxaca mais aussi avec une grande humilité, sachant que les défis imposés sont/seront de taille.»

Honduras, janvier 2014 - février 2015 (Guatemala 2008-09)
«C'est la force de mon expérience avec PBI au Guatemala en 2008-2009, et l'impact concret bien que modeste de la présence et de l'accompagnement de PBI, qui m'ont amenés à être prête aujourd'hui à repartir au Honduras.»
Fonction internationale: Membre du Comité du projet Honduras

Mexique, novembre 2013 - juin 2015
« La possibilité qui m’a été donnée de soutenir des défenseuses et défenseurs des droits humains qui mettent leur intégrité en jeu pour dénoncer et s’opposer aux violations des droits humains a été un privilège et une leçon de vie et de courage ! »
Fonction internationale: Membre de l'équipe de formation du projet Mexique

Mexique, septembre 2012 - mai 2013
«J’admire le travail de PBI qui consiste à offrir une assistance à des gens courageux qui travaillent dans un contexte difficile. Je me réjouis d’apprendre de leur courage et d’apporter ma pierre à l’édifice.»

Colombie, septembre 2012 - juillet 2013
«Je quitte la Colombie après une expérience de vie unique auprès de personnes inspirantes et courageuses. J'ai eu le privilège de pouvoir entrer dans la vie de ces défenseurs des droits humains tout en sentant que notre présence est utile et fondamentale.»

Guatemala, mai 2012 - mai 2013
«Qu’ils soient paysans ou avocats, hommes ou femmes, citadins ou de la campagne, issus de peuples autochtones ou ladinos, les défenseuses et défenseurs que j’ai eu la chance de côtoyer m’ont profondément impressionnée par cette force individuelle et collective qui les pousse à revendiquer leurs droits.»

Colombie, décembre 2011 - décembre 2012
«J'espère finalement avoir pu contribuer, à travers PBI, à faire entendre ces voix un peu plus, et reviens en Suisse déterminée à poursuivre ce travail et notamment à sensibiliser au fait que la Colombie n'est pas encore ce pays stable, en paix, propice au tourisme de masse et aux investissements étrangers auquel certain-e-s voudraient croire.»

Colombie, décembre 2011 - décembre 2012
«L'approche de Peace Brigades International nous a convaincus. Avec PBI, nous n'apportons pas nous-même des solutions pour des problèmes locaux, mais nous tentons d'offrir aux défenseur-se-s des droits humains tout l'espace nécessaire à leurs propres initiatives.»

Népal, août 2011 - août 2012
«Mon expérience de 14 mois avec PBI Népal fut des plus enrichissantes et variées. Je quitte maintenant ce merveilleux pays le cœur et l’esprit pleins de magnifiques souvenirs des moments passés tant avec mes collègues qu’avec les défenseurs et défenseuses des droits de l’homme.»

Guatemala, avril 2011 - mai 2012
"Pour moi, ces treize mois ont été très intenses, passionnants, impressionnants et captivants. Déjà durant mon premier accompagnement, il m’est apparu clairement que les défenseur-se-s des droits humains (DDH) accompagné –e-s et d’autres personnes provenant de la société civile ont une grande confiance en PBI."

Colombie, mars 2011 - mars 2012
"Alors que je suis déjà de retour, j’ai la sensation d’être partie hier dans la jungle bananière d’Urabá . Mon implication en Colombie a été une expérience unique. Une année très intense, édifiante et abracadabrante, qui s’est terminée trop rapidement."

Népal, février 2011 - avril 2012
«A la mi-avril de cette année, j'ai terminé mon engagement à PBI Népal. Je suis convaincu que les quatorze mois que j’ai passé dans le Midwest à Gulariya, ont été un moment important de ma vie. Il me semble clair que j'ai plus reçu, que ce que j’ai pu donner».

Colombie, janvier 2011 - janvier 2012
« Quitter ce projet alors que la situation semble encore une fois s’empirer (récentes menaces contre un membre de CREDHOS) n’est pas évident. Et l’image d’une Colombie soit disant pacifiée que veut donner le gouvernement colombien actuel à l’extérieur pour permettre les inversions étrangères, surtout dans le secteur minier, ne présage rien de bon ».

Colombie, janvier 2011 - janvier 2012
«Mein Jahr als Friedensbrigadistin in der Region Urabá habe ich als sehr intensiv erlebt. In den ersten Monaten fiel es mir nicht leicht, mich im fremden Kontext zurechtzufinden. Mit jedem Gespräch, in dem mich jemand an seinen Erinnerungen und Erfahrungen teilhaben liess, fügte sich ein Puzzleteil mehr zu einem Ganzen zusammen.»

Colombie, septembre 2010 - juillet 2012
«Les forces de PBI résident, entre autres, dans ses quinze années d’expérience du conflit en Colombie et dans son principe de non-ingérence. Son travail d’accompagnement protecteur crée un espace pour les défenseurs des droits humains et les communautés locales afin qu’ils puissent poursuivre eux-mêmes leur engagement pour plus de justice et de paix».

Népal, août 2010 - août 2011
«Ich freue mich darauf, mutige MenschenrechtsaktivistInnen, JournalistInnen und AnwältInnen kennen zu lernen, die bereit sind ihr Leben aufs Spiel zu setzen um Täter zu denunzieren und den Rechtsstaat zu fördern. Ich schätze mich privilegiert, mit ihnen arbeiten zu dürfen.»

Colombie, juin 2010 - juin 2011
"Oftmals hat die physische Begleitung von PBI aber auch eine wichtige emotionale Komponente: die MenschenrechtsverteidigerInnen fühlen durch unsere Anwesenheit, dass sie in ihrem Kampf nicht alleine sind, sondern dass es Menschen aus der ganzen Welt gibt, die sie unterstützen und an dieselben Ziele glauben. Dies gibt ihnen oftmals auch die nötige Hoffnung, um nicht aufzugeben."

Mexique, mars 2010 - mars 2011
«Suite à un engagement si intense avec PBI, je ne pense pas qu’il soit possible de sélectionner une expérience ou un moment à raconter. Un an en tant que volontaire est une expérience très intense et spéciale».

Indonésie, septembre 2009 - novembre 2010
«Der Ansatz von Peace Brigades überzeugt mich dadurch, dass nicht fremde Lösungsansätze in ein anderes Land exportiert werden sollen, sondern dass versucht wird, ein Klima zu schaffen, das es den lokalen Akteuren ermöglicht, auf friedlichem Weg eine Lösung für die Konflikte vor Ort zu entwickeln»

Colombie, août 2009 - décembre 2011
«PBI bietet die ideale Möglichkeit, sich für Menschenrechte und Friedensbestrebungen einzusetzen. Ich bin gespannt und neugierig auf die kolumbianischen Menschen und ihre Kultur, auf die Arbeit von PBI, die begleiteten Organisationen und das Leben im Team.»

Colombie, août 2009 - novembre 2010
«Und trotz des Wechselbades der Gefühle, überwiegt die Freude, mich bald als internationale Person einsetzen zu können und somit einen kleinen Anteil an einem wichtigen Projekt beizutragen.»

Mexique, juin 2009 - juin 2010
«Le Mexique est un pays où les défenseurs des droits humains doivent affronter les menaces, la violence et la criminalisation de leurs activités. L'accompagnement de PBI leur permet de pouvoir continuer de travailler dans ce contexte où règne, en plus, l'impunité quant aux violations des droits humains.»
Fonction internationale: Membre du Comité du projet Mexique

Guatemala, mai 2009- mai 2010
«Während meines Jahres in Guatemala durfte ich so viele positive Rückmeldungen von MenschenrechtsverteidigerInnen zur Präsenz von PBI entgegen nehmen, dass ich davon überzeugt bin, dass das Projekt einen wichtigen Beitrag zur Situation der Menschenrechte leistet in einem Land, das politisch destabilisiert und von der Korruption zerfressen ist.»

Indonésie, mai 2009 - juin 2010
«Mon expérience en Indonésie est une histoire de rencontres. Rencontre avec la langue indonésienne qui n’est pas si difficile à apprendre et qui ouvre les portes à près de 250 millions d’interlocuteurs et autant d’histoires, de sourires et de franches rigolades.»

Colombie, janvier 2009 - janvier 2010
«Hier in Kolumbien hab ich mich an eine Situation gewöhnt, die für in der Schweiz lebenden Menschen unvorstellbar ist. Es fällt mir schwer zu erklären, wie die Situation wirklich ist und wie die Dynamik des Konfliktes die Menschen beeinflusst und prägt.. »

Indonésie, novembre 2008 - octobre 2009
«Mit PBI habe ich eine Organisation gefunden, die nicht nur zwei Themen verbindet, die mich faszinieren und seit dem Studium begleiten: Menschenrechte und Friedensförderung. PBI steht auch für Prinzipien, die meine Arbeit erst sinnvoll machen...»

Colombie, août 2008 - août 2009
«Un des principes de base de PBI est la solidarité au delà des frontières et au-delà des différences. Il est important de prendre conscience des privilèges que nous connaissons en Suisse, notamment dans le domaine de la violence à l’encontre d’êtres humains et de la destruction de la nature… »

Guatemala, juillet 2008 - juillet 2009
«...ce qui m’a séduit chez PBI, c’est que notre tâche consiste à créer ou à favoriser les conditions pour que les gens puissent défendre leurs droits eux-mêmes et non pas à faire ce travail à leur place.»

Mexique, mars 2008 - mars 2009
«...es heisst nun Abschied zu nehmen. Abschied von den Begleiteten, die mir über dieses Jahr hinweg so sehr ans Herz gewachsen sind und die ich für ihren unermüdlichen Kampf so bewundere, Abschied von meinen compañeros im Team, mit denen ich so vieles geteilt habe und Abschied vom Projekt im Allgemeinen, für welches ich mich ein Jahr lang eingesetzt habe...»
Fonction internationale: Chargée des ressources humaines, Comité du projet Mexique

Colombie, février 2008 - février 2009
"Les principes de PBI et la manière utilisé pour soutenir les groupes de défenseurs des droits humains me convainquent. PBI m'offre la possibilité d'élargir mon horizon au delà de nos frontières suisses et de comprendre et participer à d'autres réalités..."

Colombie, février 2008 - février 2009
"... Couche par couche je pénètre et comprends la pratique de l'accompagnement protecteur de PBI. Une méthode fascinante dans laquelle les organisations colombiennes jouent le rôle principal. Un processus qui par ailleurs permet au volontaire de PBI d'acquérir des expériences inoubliables,"

Colombie, octobre 2007 - septembre 2008
«En résumé, mon engagement avec PBI m'a permis de vivre une année enrichissante tant au niveau professionnel qu’au niveau des relations humaines. Cette expérience n’a pas forcément toujours été facile, mais ce séjour fut extraordinaire non seulement de par la situation de conflit présente en Colombie mais aussi du fait des relations avec les autres volontaires et les locaux»

Colombie, octobre 2007 - octobre 2009
«Les terres colombiennes sont indécemment riches. Ces richesses mal distribuées font naitre d’éternelles rancœurs qui sont sources du conflit. Mais qu’il s’achève donc ! C’est ce que demandent désespérément les victimes en réclamant vérité, justice et réparation».

Népal, avril 2007 - avril 2008
« J’ai connu PBI et le projet Népal par l’intermédiaire d’une ancienne volontaire en Indonésie et au Népal. Après une formation de juriste et différentes expériences dans le domaine des droits humains, j’avais envie de partir sur le terrain et de travailler au plus près de ceux qui, au quotidien, défendent les droits humains. PBI correspondait à ce que je recherchais...»

Guatemala, février 2007 - janvier 2008
«Avec les autres membres de l’équipe, je pourrai contribuer, par ma présence, à créer des espaces de paix pour que les Guatémaltèques puissent trouver leur propre chemin vers un avenir plus serein et plus juste».

Mexique, janvier 2007 - janvier 2008
«S’il fallait résumer cette année mexicaine, et bien je dirais simplement que ce fut une expérience extraordinaire tant sur le plan humain que professionnel. Vivre et travailler sur le terrain m’auront permis de découvrir l’autre facette du Mexique, bien loin des cartes postales vendues par les agences de voyages.»
Fonction internationale: Membre du Comité du projet Mexique

Indonésie, décembre 2006 - décembre 2007
«Mon séjour en Papouasie m'a donné un aperçu du travail international en faveur de la paix. Je sais maintenant avec certitude que je souhaite travailler dans ce domaine à l'avenir. Je me réjouis déjà de mon prochain engagement, où que ce soit.»

Indonésie, juin 2006 - mai 2007
«Quelques jours avant le départ mon moral ressemblait à celui que l’on peut avoir avant un saut en parachute. Le saut dans le vide est imminent ; en tête, l’incertitude dans laquelle je me suis engagée, la méconnaissance de ce qui va se passer et si tout se passera bien. D’autre part, je sécurise mon parachute avec les expériences...»

Indonésie, juin 2006 - janvier 2008
« Après mes études de Résolution de conflit et Promotion de la paix à l’université de Louvain en Belgique, je voulais faire une expérience de terrain.»

Guatemala, mars 2006 - mai 2007
«Dix ans après la fin de la guerre, la situation des droits de l’homme est toujours critique au Guatemala. Cela rend le travail des organisations locales d’autant plus important. Je suis contente d’avoir pu contribuer à leur soutien…»

Indonésie, mars 2006 - février 2007
«Les impressions et les expériences vécues pendant cette année en Papouasie sont si nombreuses que je ne sais pas par quoi commencer et par quoi finir.»

Indonésie, octobre 2005 - septembre 2006
Après un an d’engagement avec PBI à Wamena (Papouasie) et rentré depuis peu, Jonas Ottiger rend compte de la situation, de ses expériences et impressions aux médias romands

Colombie, septembre 2005 - octobre 2009
« J’adhère au travail de PBI qui ne se présente pas en tant que ‘bienfaiteur occidental’ et n’impose pas sa vision ou ses solutions. Au contraire, le travail de PBI consiste à soutenir les peuples indigènes dans leurs efforts à se sortir d’un conflit de façon non-violente et à reconstruire le tissu social...»

Mexique, mai 2005 - mai 2006
«La parfaite transmission d’information et la bonne organisation, voilà ce qui m’impressionne le plus dans le travail de PBI. Grâce à l’expérience acquise au cours des années et aux collaborateurs compétents, l’organisation s’est perfectionnée. Je suis très enthousiaste et je ne regrette à aucun moment d’être là.»

Indonésie, février 2005 - février 2006, Aceh, septembre 2007 - Juin 2008
«En même temps, ce n’est qu’en revenant que je pourrai prendre conscience de combien cette expérience m’a changé.»

Indonésie, février 2005 - janvier 2007
«S’engager pour la paix et les droits humains est un travail de longue haleine. Croire à des solutions rapides est une illusion. Néanmoins, la présence de PBI dans la province indonésienne de Papouasie a un sens. Nous soutenons des hommes et des femmes qui, malgré les intimidations et les menaces, poursuivent leur...»

Colombie, janvier 2005 - janvier 2006
«Je n’oublierai jamais ces voyages dans les régions en conflit ni les récits impressionnants des défenseurs de droits humains que nous accompagnons. Ces gens défient toutes les menaces et poursuivent leur travail. Ils sont fiers de leur pays et ne veulent le quitter...»

Colombie, Septembre 2004 - Novembre 2006
«PBI muss vermehrt interne Strukturen aufbauen, welche unseren Freiwilligen das Wissen und die Sicherheit vermitteln, mit den nicht immer leichten Umständen umgehen zu können.»

Colombie, mai 2004 - avril 2006
«J’ai toujours été consciente que le retour en Suisse après deux années d’engagement avec PBI ne serait pas simple. Le moment est venu. Je laisse beaucoup derrière moi: un projet captivant, des défenseurs des droits humains engagés, des amies colombiennes et un pays contrasté… une expérience inoubliable.»

Guatemala, octobre 2003 - octobre 2004
«J'ai côtoyé des personnes courageuses et motivées, qui assument de grands risques et des sacrifices dans la lutte pour leur dignité et leurs droits, pour eux comme pour les autres. Cela m'a remplie d'humilité, de reconnaissance et d'espoir.»

Colombie, octobre 2003 - september 2004
«Il y a des gens qui mettent tout en oeuvre dans l'espoir d'obtenir justice, sans se soucier des risques qu'ils encourent. Ces gens (...) nous montrent que le courage est le sens de la vie. Ces mots, prononcés par le conseiller fédéral Moritz Leuenberger à la remise du Prix Courage 2004, s'appliquent effectivement aux défenseurs des droits humains que j'ai accompagnés en Colombie.»

Colombie, mai 2003 - avril 2004
«On croit partir pour quelques mois, mais c’est finalement pour une vie. L’intensité des moments vécus, la profondeur des échanges, que ce soit avec les personnes accompagnées ou avec les autres volontaires, la richesse des sentiments éprouvés marquent à tout jamais...»

Colombie, mars 2003 - décembre 2003
«Il était difficile de croire que nous étions dans un pays en guerre: les plages de sable fin et l’eau transparente ressemblaient à toutes les plages du monde. Seuls les barrages militaires, les fouilles du bus et des sacs nous rappelaient à la réalité de ce pays...»

Indonésie, 2003- 2004
«Nous ne donnons pas de conseils aux autochtones, ils décident seuls de la direction de leurs actions. »… « La démocratie ne peut pas être arrachée. Un gouvernement instauré sous l’influence de la violence est condamné à l’échec.»

Indonésie, août 2002 - juillet 2003
«Le concept de PBI repose sur le principe du poids de la présence internationale. L’idée est que cette dernière peut éviter les actes de violence physique et les violations des droits humains. L’idée de soutenir les forces locales de la paix dans leur travail par l’accompagnement protecteur non armé me fascine.»

Indonésie, Aceh, juillet 2001 - juillet 2002
«En tant que volontaire PBI dans une région en conflit, on est amené à travailler avec beaucoup de monde dans des situations diverses…»

Colombie, 2001-2002
«Au mois de décembre, le contraste est saisissant entre l’effervescence autour de Noël et le danger croissant qui menace les organisations que nous accompagnons. En effet, de nombreux bureaux officiels sont fermés à cette période et un incident peut donc difficilement être dénoncé.»

Colombie, 2001 - 2002
«Rétrospectivement, malgré le fait que les violations des droits humaine aient augmenté, cela reste une expérience positive, dont je n’aurais pas voulu être privé et dont je me souviendrai encore longtemps. Le travail en tant que "brigadier de paix" est riche et varié.»