Aller au contenu principal
Frühere Projekte

Anciens projets

Depuis sa création, Peace Brigades International a mené neuf projets:

Guatemala
De 1983-1999 : Après la signature des traités de paix en 1996, les demandes de protection ont diminué et PBI a du quitté le pays. En 2003, PBI a rouvert le projet à la demande d'organisations locales.

Salvador
De 1987 à 1990 : Les organisations du Salvador ont pris connaissance du travail de PBI, en raison de la proximité avec le Guatemala où l'organisation est présente. En 1986, PBI a reçu de plus en plus de demandes d'accompagnement de la part d'églises et de familles de personnes disparues.

Sri Lanka
De 1989 à 1998 : À la demande de plusieurs avocats qui avaient reçus des menaces de mort pour avoir poursuivi des cas d'arrestations illégales et de diapritions de civils pendant la guerre civile, PBI a commencé à travailler dans le pays.

Amérique du Nord
De 1992-1999 : Des conflits violents entre les peuples autochtones et d'autres groupes de population se sont produits au début des années 1990. La présence de PBI avait pour objectif de contribuer à la mise en oeuvre d'une résolution pacifique des conflits.

Balkans
De 1994-2001 : La Balkan Team Peace était une coopération de plusieurs organisations internationales de paix visant à résoudre pacifiquement les conflits en Croatie, en Serbie et au Kosovo.

Haïti
De 1995 à 2000 : Le travail mené en Haïti sous l'appellation " Soutenir le processus de démocratisation " avait un objectif double: l'éducation à la paix et la formation de forums et de réseaux pour la paix.

Indonésie
De 1999 à 2010 : PBI a organisé des accompagnements protecteurs, des ateliers sur la transformation des conflits et la sécurité, ainsi que des réseaux actifs avec des équipes de volontaires en Papouasie, à Aceh, Flores, au Timor-Ouest et à Jakarta. Après des missions d'enquête en 2012 et 2013, un nouveau projet a été réalisé.

République démocratique du Congo
De 2005 à 2007 : En République démocratique du Congo, PBI a mis en œuvre son premier projet à long terme, dans le cadre de son programme de protection de l'intégration (Mainstreaming Protection Program (MPP). Les activités se poursuivront sous l'égide de "Protection International".

Népal
De 2006 à 2013 : L'accent a été mis sur le soutien à la protection et le travail de plaidoyer. L'équipe PBI était basée à Katmandou et à partir de 2008, une deuxième équipe s'est installée à Terai (Gulariya). Le "Nepal Monitor" développé par PBI a été remis à une organisation locale dans le cadre de la clôture du projet.