Aller au contenu principal

Nadia Akmoun

Colombie, septembre 2005 - octobre 2009
Nadia Akmoun

- Licence en 'Édition de Livres' (Publishing), et 'Études Hispaniques' (avec accent sur les Littératures et l'Histoire d'Amérique Latine), Université Oxford Brookes, Angleterre - Engagement en tant que volontaire du projet PBI Colombie, sept. 2005 - juillet 2008 - Responsable de ‘Stratégie, Protection et Sécurité’, PBI Colombie, sept. 2008 – oct. 2009 - Études de 3ème cycle en Coopération et Développement, 2010 – 2011

Engagée par le Projet Colombie

Après trois années d’engagement en tant que volontaire dans les équipes de Turbo et Bogota, Nadia Akmoun prend le poste de responsable de la stratégie, protection et sécurité pour le Projet Colombie. Nous nous réjouissons de cette nouvelle et souhaitons beaucoup de succès à Nadia pour ce nouveau défi.


Après son retour

Ces années avec PBI ont été extraordinaires et pleines d'enseignements. Avant de participer au travail d’incidence politique à Bogotá en tant que 'chargée des thèmes Urabá', j'ai surtout travaillé dans les zones rurales des départements du Chocó et d’Antioquia, où j'ai découvert la situation et les conditions de vie des paysans et des communautés indigènes et Afro-Colombiennes. Les relations avec ces communautés ont été une expérience inestimable au niveau personnel. De plus, dans cet environnement externe de tous les extrêmes, et au niveau interne par les relations de travail et de vie avec mon équipe, j'ai appris à connaître mes propres limites et capacités. Quant au travail, j'ai eu la chance de pouvoir participer à la protection des droits humains à différents niveaux : depuis l’observation des réalités locales dans des zones rurales isolées, aux réunions avec les fonctionnaires publiques et organisations internationales à Bogotá, Washington, Genève et Bruxelles. J'en ai appris long sur les relations internationales, la communication, et la nature humaine. L'expérience avec PBI n'a pas été facile ni de tout repos, mais elle m'a apporté tout ce que j'espérais et bien plus, tant humainement que professionnellement.


Avant son départ

J’adhère au travail de PBI qui ne se présente pas en tant que ‘bienfaiteur occidental’ et n’impose pas sa vision ou ses solutions. Au contraire, le travail de PBI consiste à soutenir les peuples dans leurs propres efforts pour trouver des solutions non-violentes à leurs problématiques, c’est uniquement sur demande des ONG ou autres organisations sociales locales que PBI ouvre un projet dans un pays. Cette approche me semble légitime et respectueuse. En effet, c’est en soutenant les peuples dans leurs propres initiatives, sans essayer d’imposer des solutions extérieures, que nous pourrons tendre vers un développement durable.

Interview Nadia Akmoun. Mont-sur-Rolle - Carnet de bord
Interview Nadia Akmoun. Mont-sur-Rolle - Carnet de bord

La jeune Nadia Akmoun, partie le 14 septembre en Colombie avec l’ONG Peace Brigades International, évoque ses premières impressions.