Aller au contenu principal

Visite des DDH de Colombie et du Guatemala

Visite des DDH de Colombie et du Guatemala
mp

En mars, PBI accueillera les défenseurs-ses des droits humains María Ninfa Cruz et Franklin Castañeda de Colombie et Lesbia Artola du Guatemala en Suisse. Au programme: réunions avec des représentants du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'Homme et des ONG, la participation au Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies et des manifestations publiques à Berne, Lausanne et Genève.

María Ninfa Cruz, de Colombie, est l'une des membres fondateurs et membres du conseil d'administration de l'organisation Corporación Social para la Asesoría y Capacitación Comunitaria (COSPACC), qui fait la promotion des droits humains et du droit international humanitaire. Présent dans quatre départements de l'est de la Colombie, le COSPACC se concentre sur les enquêtes et la documentation des violations des droits humains, en particulier dans le cadre des compagnies pétrolières transnationales. Le COSPACC dénonce également les cas d'exécutions extrajudiciaires par l'armée colombienne et fait enquête à ce sujet.

Le défenseur des droits humains Franklin Castañeda vient de Barranquilla, en Colombie. Il a commencé son travail de promotion des droits humains dans sa ville natale, qu'il a dû quitter après plusieurs menaces et une tentative de meurtre. Il préside le Conseil de fondation en solidarité avec les prisonniers politiques (FCSPP) et est porte-parole de la Coordination Colombie, Europe, USA (CCEEU), une plate-forme de 269 organisations colombiennes. Il représente également la société civile au sein de la Commission nationale des garanties de sécurité (CNGS) dans le cadre des traités de paix.

Lesbia Artola est la coordinatrice du Comité Campesino del Altiplano (CCDA) de las Verapaces, au Guatemala. Cette défenseuse des droits humains s'engage en faveur des droits fonciers et des droits des populations autochtones et rurales dans les départements de l'Alta et de la Baja Verapaz. L'organisation soutient également les femmes dont les droits ont été violés lors d'expulsions violentes de leurs terres et organise des ateliers sur l'égalité des sexes dans les communautés.

Événements publics:

Contact avec les médias :

  • Katia Aeby, katia.aeby@peacebrigades.ch, 031 372 44 44 44