Aller au contenu principal

Johan Jaquet est de retour du Kenya

Johan Jaquet de retour de sa mission au Kenya
mp

De retour de sa mission au Kenya, le volontaire suisse revient sur ses rencontres passionnantes avec les défenseurs et défenseuses des droits humains et attend avec impatience son engagement futur avec PBI en Suisse.

Mon expérience de terrain avec PBI Kenya a été plutôt courte, mais inoubliable et riche en évènements. Nous avons organisé un grand nombre d’ateliers de développement des capacités, facilités par des expert-e-s kényan-ne-s et internationaux-ales, notamment sur la documentation des violations des droits humains.

Des rencontres passionnantes

J'ai particulièrement apprécié le contact avec les défenseurs et défenseuses des droits humains (DDH) de Nairobi. Ce sont des personnes comme vous et moi qui doivent subvenir à leurs besoins et qui font du bénévolat la plupart du temps en tant que DDH. Dans le cadre du projet UMKU, certain-e-s DDH m'ont particulièrement impressionné par leur connaissance du terrain et leur capacité à nous transmettre leur compréhension de ces réalités locales. Cela semble simple, mais la compréhension mutuelle est parfois un défi. Les différences culturelles sont grandes et la vie des bénévoles de PBI et des habitants des quartiers informels de Nairobi est très différente.

Renforcement des compétences professionnelles

Grâce au contact avec les DDH et à l'interaction avec mes coéquipiers - quatre autres Européens et un Mexicain - j'ai pu renforcer mes compétences interculturelles. Le projet PBI m'a également permis de développer d'autres compétences, puisque nous avons été impliqués dans tous les aspects de la gestion de projet : administration, logistique, finances, communication interne et externe, reporting, planification et animation de réunions.

Engagement en Suisse

Après mon retour, j'attends avec impatience de m'engager davantage auprès de PBI Suisse dans le domaine de la sensibilisation, dans un premier temps, par le biais d'un contrat dit de retour et à partir d'avril 2019 en tant que nouveau membre du Comité national.

Pour plus d'informations: