Aller au contenu principal

Vidéos: aux côtés de femmes remarquables

Vidéos: aux côtés de femmes remarquables
mp

À l'occasion de la Journée internationale des femmes défenseuses des droits humains, le 29 novembre, PBI publie sept vidéos de sept femmes remarquables travaillant dans les différents pays de projets.

Chaque jour, de plus en plus de femmes dans le monde luttent pour l'égalité, la paix et la justice. Ces femmes brisent les images traditionnelles de genre et les structures de pouvoir en défendant les droits de toutes les personnes. De plus en plus, ces femmes remarquables s'identifient comme des défenseuses des droits humains. En raison de leur sexe, et parce qu'elles sont des défenseuses des droits humains, celles-ci sont considérées comme une collectivité doublement vulnérable. Mais leur immense volonté à apporter des changements positifs dans nos sociétés les rend d'autant plus fortes. Aujourd'hui, le 29 novembre, nous célébrons leur journée : la Journée internationale des défenseuses des droits humains.

Solidarité et protection

Les femmes qui défendent les droits humains sont particulièrement vulnérables. Elles travaillent souvent dans un environnement empreint d'inégalité et d'incertitude. Dans de nombreux cas, elles manquent de reconnaissance sociale, elles font face à une lourde charge de travail au sein du ménage, ainsi que dans les soins des membres de la famille, et sont exposées à un taux élevé de violence de genre. La Journée internationale des femmes défenseuses des droits humains rappelle l'importance de la solidarité envers ces femmes et la nécessité de promouvoir et de mettre en œuvre des mesures pour les protéger afin qu'elles puissent continuer leur travail.

Vidéos de sept femmes remarquables

Ce sont des femmes comme Indira Ghale du Népal ou Maria Mutauta du Kenya qui travaillent pour que les jeunes femmes de leurs pays deviennent agents de changement et réduire ainsi la violence domestique et sexuelle. Des femmes comme Cristina Auerbach du Mexique, qui a dirigé un groupe de femmes pour combattre et réduire le nombre de décès dans les mines de charbon. Des femmes comme Valentina Rosendo Cantú du Mexique, qui a obtenu un verdict contre ses agresseurs, et Sandra Alarcón, qui lui rend hommage. C'est Rosa Santamaría du Honduras qui défend les femmes paysannes, le droit à la terre et au territoire qu'elles cultivent. Ce sont Ninfa Cruz et Cristy Lozano de Colombie qui ont soutenu les communautés et, surtout, les femmes dans le contexte du conflit armé.

Journée internationale des femmes défenseuses des droits humains

La Journée internationale des femmes défenseuses des droits humains a été adoptée au Sri Lanka en 2005 lors de la première Consultation internationale des femmes défenseuses des droits humains. Pour la première fois, le travail précieux, nécessaire et légitime de nombreuses femmes a été reconnu publiquement. En 2013, l'Assemblée générale des Nations Unies a réaffirmé son action en adoptant la première résolution sur les défenseuses des droits humains.