Aller au contenu principal

Stop à l’exportation d'armes vers les pays en guerre civile!

Stop à l’exportation d'armes vers les pays en guerre civile!
Sa

Le Conseil fédéral souhaite dorénavant pouvoir exporter des armes dans des pays en guerre civile. Toutefois, cette décision porte atteinte à la tradition humanitaire de la Suisse! Afin d’empêcher cela, il faut trouver 25'000 personnes prêtes à récolter 4 signatures contre cette décision pour parvenir à 50'000 signatures. Si nous atteignons ce but, nous lancerons ensemble l’Initiative de rectification. Souhaitez-vous faire partie de ce projet?

Aujourd’hui déjà, la Suisse livre du matériel de guerre à des pays responsables de la mort de nombreuses personnes civiles. La Suisse livre notamment des armes à l’Arabie-Saoudite, pays impliqué dans la mort de 6000 enfants dans la guerre civile au Yémen. Cela ne suffit pas à l’industrie suisse de l’armement. Celle-ci souhaite désormais exporter de manière légale du matériel de guerre dans des pays en guerre civile.

Le Conseil fédéral a cédé à cette demande au début de l’été. Sans concertation préalable, celui-ci souhaite désormais rendre possible la livraison d’armes à des pays en situation de « conflit interne ». Les critères auxquels sont soumises les exportations devraient ainsi se voir assouplis, sans qu’aucune décision démocratique n’ait été prise préalablement par le Parlement.

En 2014 déjà, l’Ordonnance sur le matériel de guerre a été assouplie. En effet, le Parlement avait alors décidé d’exporter également des armes dans des pays contrevenant lourdement et systématiquement aux droits humains.

Nous nous donnons pour but de contraindre le monde politique à revenir sur ces deux décisions. Nous souhaitons ainsi un retour au statu quo d’avant 2014. C’est pour cette raison que la « Coalition contre les exportations d'armes dans les pays en guerre civile » lance cet appel. La Coalition se compose de personnes de différents partis, des milieux religieux ainsi que d’organisations caritatives. Vous aussi, soutenez-nous !

Vous aussi contribuez au projet en signant la pétition en ligne!