S'engager > Sur le terrain > Suisses sur le terrain > Johan Jaquet 
Imprimer

Kenya, dès avril 2018

Johan Jaquet

Johan Jaquet (1988)

Psychologue, La Chaux-de-Fonds


Visionnez le reportage de Canal Alpha quelques jours avant le départ de Johan Jaquet au Kenya. (12 avril 2018)


1ère newsletter de Johan Jaquet, volontaire au Kenya

Après deux mois au Kenya, le Neuchâtelois Johan Jaquet nous partage ses premières impressions du pays.

180621_Newsletter1JohanJaquet_final.pdf

Article du journal Arcinfo avant le départ de Johan

Il protège les défenseurs des droits humains au Kenya

Le Chaux-de-Fonnier Johan Jaquet témoigne dans le journal ArcInfo sur l'engagement qu'il s'apprête à effectuer auprès des défenseuses et défenseurs de droits humains au Kenya.

180430_article_Johan.pdf

Avant le départ

Cela fait une quinzaine d’années que je nourrissais l’espoir de m’engager pour la justice sociale au sein d’une ONG à l’étranger, mais je souhaitais me sentir prêt et trouver une ONG qui convienne à mes valeurs et ne soit pas trop « néo-colonialiste » dans son fonctionnement. En effet, d'autres organisations exportent et imposent des façons de travailler occidentales, ce qui ne me semble pas porteur de respect des organisations locales et sans effets positifs sur le long terme. Par ailleurs, aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été fasciné par l’Afrique Subsaharienne, grâce à des membres de ma famille et des ami-e-s originaires du Cameroun et du Rwanda, respectivement. C’est donc naturellement vers ce continent que mes projets m’ont porté.

Les principes et méthodes de PBI me paraissent pertinents et sains.

Après avoir connu PBI en 2011, j’ai pu progressivement construire ma confiance dans l’organisation en étant membre du Groupe Romand depuis 2014. En 2016, j’ai senti que c’était le bon moment pour moi de partir à l’étranger et ai postulé pour le projet de PBI au Kenya. Les principes et méthodes de l’organisation, favorisant le renforcement des capacités, me paraissaient pertinents et sains, tant pour les volontaires que pour les personnes accompagnées. Malheureusement, à l’issue de la très enrichissante semaine de formation des futur-e-s volontaires, je n’ai pas été retenu dans l’équipe mais suis resté en liste d’attente. Aujourd’hui, après avoir vécu une autre expérience de volontariat pendant neuf mois à Goma (Nord-Kivu, République Démocratique du Congo), je peux enfin concrétiser ce projet et rejoindre l’équipe de Nairobi !

Les défenseurs-ses: des personnes porteuses d'espoir.

Je me réjouis surtout de rencontrer et accompagner les défenseurs et défenseuses des droits humains (DDHs) de Nairobi et d'ailleurs. Notre équipe sera composée de membres issu-e-s de quatre continents, et cela promet de belles discussions et de subtils ajustements. J'apprendrai sans doute beaucoup de toutes ces personnes, porteuses d'espoir, et j'espère que nous parviendrons à contribuer à notre humble échelle au précieux et courageux travail des DDHs. 


Fête de départ de Johan Jaquet

Katia Aeby présente le travail de PBI.
L'assistance suit attentivement les présentations.
Johan Jaquet explique quel sera son rôle au Kenya.


Peace Brigades International
deutsch | français