S'engager > Sur le terrain > Suisses sur le terrain > Jessica Garcia 
Imprimer

Guatemala, dès février 2018

Jessica Garcia

Jessica García (1985)

Master en sciences sociales, spécialisation en développement social et politique sociale, Université de Lausanne


Avant le voyage

"Mon départ approche ! Le 5 février 2018, cinq ans après mon stage chez PBI Suisse à Berne, je commencerai ma mission avec PBI-Guatemala. L'idée de travailler côte à côte avec les défenseurs et défenseuses des droits humains (DDHs) et en faveur des droits humains ne m'a pas quittée depuis mon stage. Avec cette mission, j'espère acquérir une expérience personnelle et professionnelle enrichissante. J’espère pouvoir contribuer à la protection des DDHs du Guatemala par le biais de l’accompagnement physique et politique mis en œuvre par PBI.

«Je suis convaincue par l'approche de PBI»

Les principes de PBI, la non-violence, la non-ingérence et l’impartialité, motivent mon départ. Je pense que pour obtenir un changement social durable, les initiatives et les actions doivent venir de la population locale. PBI n'interfère pas avec le travail des personnes ou organisations accompagnées, mais joue un rôle d'observateur.

La présence de PBI ainsi que l'existence d'un réseau de soutien composé d'ONGs nationales et internationales, d'agences de l'ONU, d'ambassades et d'autres acteurs clés, permettent aux personnes accompagnées d’évoluer dans un contexte plus sûr. Les DDHs que j'ai rencontré-e-s pendant mon stage ont confirmé l'impact positif de PBI sur leur situation sécuritaire. De plus, je me réjouis d’apprendre à travailler avec de nouveaux outils tels que la prise de décision par consensus et d’évoluer dans une structure de travail horizontale. En travaillant sur le terrain, je pourrai acquérir une meilleure compréhension des circonstances historiques, économiques et sociales qui conduisent aux violations actuelles des droits humains au Guatemala.

Une préparation intensive

Je m’apprête à rejoindre l’équipe sur le terrain et à rencontrer les différentes organisations accompagnées par PBI. Si mon départ approche, les préparatifs de la mission ont commencé il y déjà un moment. Deux mois avant la semaine de formation et de sélection en novembre 2017, je me suis plongée dans l’étude intensive de l'histoire, de la situation politique, économique et sociale du pays. J’ai reçu pour cela une importante documentation de l’équipe de formation du projet qui nous a également assigné plusieurs tâches à réaliser. La semaine de sélection a été intense, avec de nombreux jeux de rôle et travaux en groupe. Elle m’a permis aussi de me pencher sur ma motivation, le travail de PBI sur le terrain et mon futur rôle d’observatrice des droits humains. J’ai aussi pu rencontrer mes futur-e-s collègues potentiel-le-s et avoir un aperçu de la cohabitation et du travail au sein d’une équipe de 10 personnes.  Maintenant, il ne me reste plus qu’à faire mes valises pour me lancer dans cette aventure !»

Jessica García


Peace Brigades International
deutsch | français