Projets > Kenya 
Imprimer

Contexte politique et social

Le Kenya est un pays marqué par les conflits depuis des décennies. Les inégalités sociales et la pauvreté qui va avec contribuent au taux élevé de violence. Les abus sexuels et les excisions forcées sont toujours d’actualité. De plus, on dénombre des discriminations ou des condamnations basées sur l’orientation sexuelle. De nombreux abus et violences sont commis par les forces de sécurité qui, dans de nombreux cas, n’ont pas à répondre de leurs actes. En revanche, la société civile est exposée aux violences policières et militaires, aux détentions arbitraires, aux actes de tortures et aux exécutions extra-judiciaires. Un autre problème important concerne la question des droits territoriaux. Depuis l’indépendance du Kenya en 1963, le pays s’est vu divisé entre les grands propriétaires fonciers et l’élite, sans que les droits territoriaux des communautés paysannes ne soient par exemple pris en compte.

Les défenseurs et défenseuses des droits humains sont souvent les cibles de brimades et de tentatives d’intimidations. Leur travail est criminalisé et ils manquent de protection et de soutien de la part du gouvernement. Il est donc d’une grande importance que PBI soit présent dans le pays.

PBI au Kenya

Depuis octobre 2015, le projet au Kenya dispose d'une coordinatrice de projet permanente à Nairobi. En 2014, les volontaires avaient débutés des accompagnements à Mathare, l’un des bidonvilles de Nairobi. Par l’entremise de PBI, les défenseuses et défenseurs des droits humains locaux ont pu nouer des contacts étroits avec les forces de sécurité et les autorités locales afin d’augmenter leur sécurité et de disposer d’un meilleur réseau entre eux. Une équipe de PBI est active au Kenya depuis 2013. 

Survol du projet

Problématiques

  • Les conflits pour l'accès à la terre
  • La violence exercée par les forces de l'ordre
  • La violence contre les femmes défenseuses des droits humains

Peace Brigades International
deutsch | français