Projets > Colombie > Contexte 
Imprimer
"Sin olvido" palais de justice à Bogotá, 11 nov. 2007, photo Irène Collaud, PBI

Contexte politique

L’année 2015 n’a pas été une année facile pour la Colombie : alors que les pourparlers de paix avançaient à grands pas vers la finalisation d’un accord, sur place aucun signe de paix n’était perceptible. Dans certaines régions, la situation relative aux droits humains s’est même aggravée, surtout au cours du dernier trimestre. Les négociations de paix ont amené les différents acteurs du conflit (forces étatiques de sécurité, diverses guérillas et groupes néo-paramilitaires) à tenter de se repositionner dans les zones d’importance stratégique. Résultat : de nombreux affrontements armés et une pression renforcée sur la société civile locale.

Ainsi, malgré les dialogues menés à La Havane, 2015 a été une année dangereuse pour les DDH : entre janvier et juin, un-e activiste en moyenne était assassiné-e tous les cinq jours, ce qui représente plus que la moyenne des vingt dernières années ! En outre, les violences contre les DDH ont augmenté de 105% par rapport à 2014.


Peace Brigades International
deutsch | français