Imprimer

Une activiste afro-caribéenne du Honduras en visite

Du 26 novembre au 3 décembre, l’activiste hondurienne garífuna, Aurelia Martina Arzú Rochez est de visite en Suisse à l'occasion du Forum des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme. Elle est vice-coordinatrice de l'Organizacíon Fraternal Negra de Honduras (OFRANEH), qui lutte contre de grands projets touristiques sur les territoires des indigènes Garífunas.

Sur invitation de PBI, Aurelia Arzú participe du 27 au 29 novembre au Forum des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme à Genève. Elle se rendra ensuite à Berne pour diverses réunions du 30 novembre au 1 décembre pour faire le rapport sur leur travail en matière de droits de l'homme. Elle sera également présente à la fête d'adieu de la nouvelle volontaire de PBI au Honduras, Jeannine Käser, le 2 décembre à Baden.

L'organisation OFRANEH a été fondée en 1978 dans le but de promouvoir le droit à l'autodétermination de la communauté afro-caribéenne Garífuna à travers divers projets. Les défis actuels auxquels l'organisation doit faire face englobent les méga-projets touristiques sur le territoire de cette communauté ainsi que l'exploitation des ressources naturelles qui s’y trouvent. OFRANEH a beaucoup agi en faveur d’une loi qui devrait obliger à consulter les communautés affectés à l’avance sur les plans de projets économiques, conformément à la Convention 169 de l'OIT.

PBI est en contact avec OFRANEH depuis les missions d'exploration au Honduras en 2011/12 et les soutient notamment à travers la tenue d’ateliers sur la sécurité que PBI organise pour les ONGs locales.


Peace Brigades International
deutsch | français