Actualité > News > Detail 
Imprimer


31.05.2018

Guatemala: Verdict de l’affaire Molina Theissen

Après plus de trente ans, quatre hauts responsables militaires ont été condamnés la semaine dernière pour leurs crimes.

Les audiences, qui se sont déroulées dans le Tribunal à Haut Risque de la ville de Guatemala,ont débuté le 1er mars 2018 et se sont terminées le 23 mai. Les quatre accusés de l’affaire Molina Theissen ont chacun été condamnés à une peine de prison allant de 33 à 58 ans. Manuel Benedicto Lucas Garcia, frère de l’ancien président du Guatemala, Fernando Romeo Lucas Garcia, et trois autres hauts responsables militaires ont été accusés et reconnus coupables de crimes contre l’humanité, de disparitions forcées et de viols.

Le cas Molina Theissen

Pendant la guerre civile guatémaltèque (1960-1996), les membres de la famille de Molina Theissen étaient considérés comme des opposants politiques. Le 27 septembre 1981, alors qu’Emma Guadalupe Molina Theissen partait avec son ami de la ville de Guatemala pour se rendre à Quetzaltenango, elle a été arrêtée lors d’un contrôle militaire et conduite sur une base militaire. Pendant neuf jours, elle a été détenue illégalement, torturée et violée, jusqu’à ce qu’elle parvienne à s’échapper. Un jour après sa fuite, son frère, Marco Antonio Molina Theissen, a été enlevé par trois personnes armées. Depuis, il est porté disparu. La famille Molina Theissen tout comme le Ministère Public du Guatemala considèrent que l’enlèvement de Marc Antonio constituait un acte de représailles suite à l’évasion d’Emma Guadalupe. Emma Guadalupe s’est réfugiée au Mexique en 1982 et vit en exil au Costa Rica depuis 1985.

Pour plus d'informations:

Voir à ce propos:

 

Liste >


Peace Brigades International
deutsch | français