Actualité > News > Detail 
Imprimer


26.06.2017

Colombie : David Ravelo, finalement libéré !

Après plus de sept années en prison pour un crime qu’il n’avait pas commis, David Ravelo a été libéré le 20 juin dernier. Son cas est emblématiquede la criminalisation et des difficultés rencontrées par les défenseurs et défenseuses des droits humains en Colombie.

Le 20 juin 2017 représente une date importante pour tous les défenseurs et défenseuses des droits humains : David Ravelo a en effet été libéré après sept années passées en prison pour un crime qu’il n’avait pas commis. C’est en 2010 qu’il avait été jugé coupable du meurtre de David Núñez Cala, un fonctionnaire d’état de Barrancabermeja, et incarcéré pour 18 ans.

Cependant, de nombreuses voix se sont fait entendre au cours des ans pour dénoncer un complot à son encontre : en effet, les paramilitaires qui ont témoignés contre lui sont les mêmes que Ravelo avait dénoncé pour des violations de droits humains. Ses avocats se sont battus pour faire entendre raison au tribunal, multipliant les rappels et autres moyens de recours, jusqu’à se rendre à la Cour Interaméricaine des Droits Humains en 2015.

Aujourd’hui, David Ravelo est libéré conditionnellement et va continuer à se battre pour la défense des droits humains. Il va aussi lutter pour prouver que les charges retenues contre lui ont été trafiquées afin de le faire taire et de l’empêcher de faire son travail de défenseur des droits humains. Le cas David Ravelo est représentatif de la criminalisation des défenseurs et défenseuses des droits humains.

Liste >


Peace Brigades International
deutsch | français